Le Spectre de la centrale à béton réapparaît

Le Spectre de la centrale à béton réapparaît

Bref historique :

  • Le 17/09/2016 : un permis de construire a été accordé à l’entreprise Garrouste béton par Mme le maire  Corinne Vignon,  pour une centrale à béton avec une puissance électrique de 12KVA.
  • Pour la même centrale à béton un deuxième permis de construire pour une puissance électrique de 220 KVA a été accordé puis retiré le 21 mars 2017 par Madame le Maire
  •  Le 25 juin 2018 Mme Claudette Faget Maire, Mr Raphaël Langlais adjoint chargé de l’urbanisme, Mme Corinne Vignon conseillère municipale et députée annonçaient dans un communiqué distribué aux Flourensois :

note info2

 

« Promesse ? Mensonge ? Amateurisme ? »

Car Mr Garrouste n’a jamais retiré son Permis de Construire mais a commencé les travaux le 1 juillet 2019 puisque le permis est valable jusqu’au 16 septembre 2019

Aujourd’hui, que faire pour stopper les travaux ?

En tant que Maire, j’ai saisi le préfet par écrit pour lui faire part de ce revirement de situation et de ma détermination à stopper cette installation en signant le 18 juillet 2019 un arrêté municipal d’interruption des travaux.

J’emploierai tous les moyens juridiques à ma disposition dans le but d’arrêter ce projet car :

  • Il génèrerait une pollution atmosphérique incompatible  avec des entreprises de haute technologie implantées de longue date dans cette zone et nécessitant zéro poussière.
  • il serait anti-écologique car très consommateur d’eau. Il  pomperait dans la nappe phréatique  déjà fragilisée 15 000m3 d’eau  annuellement alors que nous sommes en période de restriction d’eau.
  • Il encombrerait et endommagerait nos routes communales et métropolitaines non conçues pour supporter un ballet incessant de camions-toupies. Les citoyens ne veulent ni pâtir d’un réseau routier dégradé, ni être mis à contribution pour le restaurer, ni être en danger sur nos routes.
  • Il impacterait gravement la vie des habitants et travailleurs de la zone, mais aussi des Flourensoises et Flourensois par cette activité intense, bruyante et polluante.

Soyez assurés Flourensoises et Flourensois que je serai vigilant et combattif pour stopper cette installation incompatible avec la vocation de cette zone artisanale et le bien-être de notre commune et de ses environs.

espace familles
marchés publics
le maire à votre écoute